Banneau
Grammaire

Révision de la septième leçon

par José HERNÁNDEZ

Les verbes pronominaux au présent

Les verbes pronominaux sont aisément identifiables puisqu'ils portent toujours le pronom réfléchi "se". Cette particule grammaticale indique tout simplement que l'action du verbe retombe sur le sujet lui-même. De ce fait, l'accord entre le sujet et le verbe est obligatoire.

Tel qu'en espagnol, le pronom réfléchi varie sa conjugaison en fonction de la personne grammaticale à laquelle il est associé. Observez la conjugaison du verbe « se laver »:

Devant une autre voyelle, le pronom réfléchi s'élide et remplace son « e » caduc par une apostrophe : t’es lavé(e), s’est lavé(e).

Les verbes pronominaux au passé composé

La formation du passé avec les verbes pronominaux se fait avec le verbe auxiliaire « être ». Évidemment, toutes les règles du passé composé appliquent au verbes pronominaux. Observez :

Accord du sujet et du verbe :

Exceptions à la règle de l’accord verbal

Il y a deux cas où l’accord entre le sujet et le verbe n’est pas nécessaire : lorsque le COD suit le verbe et lorsqu’il s’agit d’un verbe pronominal réciproque.

1. Les pronominaux et le COD

Lorsqu’un verbe pronominal est suivi par le COD au passé composé, on ne fait pas l’accord verbal. Observez :

Pour confirmer qu’il s’agit bien d’un Complement d'Objet Direct, il suffit de poser la question « quoi » au verbe.

Alors, on ne fait pas l’accord :

2. Les pronominaux réciproques

On les appelle les verbes pronominaux réciproques. L’action ne retombe pas sur le sujet du verbe mais plutôt sur une autre personne. Le complément d’objet est indirect. On peut le confirmer par le fait que ces verbes sont suivis de la préposition « à ». Dans cette catégorie, nous pouvons citer un tout petit groupe de verbes. Observez :

Le verbes pronominaux à la forme négative

À la forme négative, les particules négatives précèdent et suivent le verbe auxiliaire pour former un bloc solidaire. Le verbe principal, lui, suit ce bloc. Comme une règle générale, on peut dire que la négation se fait avec le verbe auixiliaire. Observez:

Les verbes pronominaux et la forme interrogative

Comme d’habitude, il y a trois possibilités pour la forme interrrogative: intonation montante, formule interrogative “est-ce que” et l’inversion du sujet. Observez:

Jusqu’ici, rien d’exceptionnel. Par contre, avec l’inversion du sujet, la syntaxe de la phrase change sensiblement. Le pronom réfléchi est en tête de la phrase alors que le sujet de la phrase vient après le verbe auxilaire. N’oubliez pas le trait d’union qui est obligatoire! Observez:

Les pronoms possessifs

Les pronoms possessifs s’accordent en genre et en nombre avec le sujet auquel ils se rattachent.

Sujet Masculin Pluriel Féminin Pluriel
je le mien les miens la mienne les miennes
tu le tien les tiens la tienne les tiennes
il/elle le sien les siens la sienne les siennes
nous le nôtre les nôtres la nôtre les nôtres
vous le vôtre les vôtre la vôtre les vôtres
ils/elles le leur les leurs la leur les leurs

Ils sont, dans un certains sens, la contrepartie des adjectifs possessifs que vous connaissez déjà. Qu’est-ce qui les différencie? Leur antécédent. Le pronom possessif, comme son nom l’indique, s’accorde avec le nom; l’adjectif possessif, avec l’objet. Observez: